Comment se reconstruire après une rupture douloureuse ?

Auteur : David LIOBARD - Publié le Auteur
Eva Beltant
Publié le Étiquettes mots-clefs :

Que vous ayez été quitté ou que vous preniez la décision de quitter l’autre, la rupture peut être un moment particulièrement difficile à vivre. Dans un cas la séparation intervient soudainement, souvent contre notre gré et sans qu’on ne s’attende à ce que celle-ci arrive. Dans l’autre, la rupture peut entraîner remords et culpabilité. Quoi qu’il en soit la rupture est rarement quelque chose d’agréable à vivre.  Elle peut nécessiter une phase d’adaptation et de reconstruction qu’il est nécessaire d’apprendre à gérer.

Prendre son temps

 Les causes de rupture sont nombreuses : manque de communication, peur de l’engagement, infidélité, absence de vision commune, centres d’intérêts trop différents, déménagement, problèmes personnels… Dans la plupart des cas, la rupture engendre un ensemble de phases inévitables qu’il faut vivre à son rythme. En effet, chacun est différent et ne gérera donc pas de la même manière la reconstruction qui suit une rupture. Mais alors par quels états passe-t-on après une séparation difficile ?

A la suite de la rupture intervient en général, d’abord, une phase de chagrin. L’absence vous pèse et votre seule envie est de rester enfermé chez vous à pleurer.

Puis succède une phase de colère. Vous en voulez alors énormément à votre ex et lui reprochez l’échec de votre couple. A cette étape survient également un sentiment de déni. Vous ne pouvez pas accepter si facilement la rupture. Vous vous imaginez que votre ex va revenir et que tout va s’arranger. Durant cette étape, vous pouvez donc être tenté de reconquérir votre ex. Contraignez vous cependant à ne pas le faire.

C’est seulement ensuite que vous prendrez réellement conscience de la perte de l’être aimé. Cette prise de conscience s’accompagne généralement d’une douleur profonde qui dure plus ou moins longtemps selon les personnes.

Pendant tout ce processus, vous êtes fragile et il est préférable de ne pas prendre de décisions importantes ou de  s’aventurer dans une nouvelle relation amoureuse. Prenez le temps de réaliser ce qu’il vous arrive et pensez avant toute chose à cicatriser vos blessures. Soyez patient et indulgent envers vous-même et ne gardez pas votre tristesse en vous. Il est tout à fait naturel de ressentir le besoin de l’extérioriser.

Après seulement interviendra la phase de reconstruction et de renouvellement. Vous pourrez enfin vous lancer dans de nouveaux projets et peut-être même faire de nouvelles rencontres.

Savoir bien s’entourer

 Après une rupture vous pouvez ressentir un besoin de vous entourer afin de ne pas vous sentir seul et d’exprimer votre peine. Ceci est normal. Cependant, il est essentiel de s’entourer de personnes de confiance. Le soutien de vos proches amis et de votre famille sera non seulement réconfortant mais vous permettra aussi de relativiser la situation. Dans certains cas, un coach ou un professionnel de la santé peut également vous accompagner et vous aider à vous reconstruire.

S’accorder du temps pour soi

 Afin de surmonter une rupture et de reprendre sa vie en main, il peut être utile de se concentrer à nouveau sur les rêves, les ambitions, les activités ou les projets que vous aviez avant de vous mettre en couple. Prendre du temps pour s’exercer à ses passions vous aidera certainement à retrouver le sourire. Sport, voyage, vie associative, vie culturelle : les possibilités sont infinies. N’hésitez pas également à vous fixer de nouveaux objectifs à atteindre.

Couper les ponts avec son ex

Rester en contact avec son ex n’est pas forcément la meilleure solution.  Du moins durant les premières phases de la reconstruction. Oubliez le harcèlement afin que votre ex revienne vers vous. Ne répondez pas à ces tentatives de communication. Vous devez dans un premier temps vous concentrez sur vous-même. Seulement ensuite, une fois que vous aurez commencé à vous reconstruire, vous pourrez prendre les bonnes décisions à tête reposée.

Bien sûr, chacun surmontera différemment une rupture difficile. Si quelques semaines suffiront pour certains, plusieurs mois seront nécessaires pour d’autres. Néanmoins gardez en tête que le bonheur finira pas arriver à nouveau et que cet échec finira pas se transformer en une expérience enrichissante.

Article écrit par David LIOBARD