La santé, en médecine, est l’absence de maladie. Mais en réalité, c’est beaucoup plus que ça.

D’après la définition de l’OMS (l’Organisation Mondiale de la Santé) : « C’est un état complet de bien-être physique, mental, social et environnemental, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ».

À chaque étape de la vie, l’état de santé se caractérise par des interactions complexes entre plusieurs facteurs d’ordre socio-économique, en interdépendance avec l’environnement physique et le comportement individuel.

C’est une notion relative, ressentie par chaque individu. Il s’agit du fait de satisfaire tous ses besoins (affectifs, relationnels, nutritionnels, sanitaires, …). C’est pourquoi, elle ne peut pas  être mesurée.